La naissance de Daffodil Silver

Mi mai 2013. Il n’a pas encore de titre, il vient à peine de sortir de l’ordinateur, encore tout chaud et un peu humide de mes hésitations. J’ai écrit un texto à Karina.

IMG_0920

A la fin de sa réponse :

– Sois fière, en route.

Alors, en route. Moment étrange où je ne sais pas exactement quel livre s’est écrit pendant ces derniers dix mois, peur d’avoir été incomplète, maladroite, fausse et voilà que déjà, je dois le présenter au monde. En parler, maladroitement comme hier, devant des libraires venus de toute la France pour la présentation de la rentrée littéraire. C’était à la Société des gens de lettres (dans l’hôtel particulier où j’ai, pour la première fois, osé sauter dans le bain de la fiction en 2006, lors d’un stage de formation à l’écriture de séries télévisées), comme à l’école en début d’année, ils avaient plié devant eux des feuilles où étaient écrits leur nom, le nom de leur magasin et leur ville. J’ai lu sur les papiers Angers et Saint-Lô. Les autres, happée par mon inquiétude de mal parler de numéro 3, je ne les ai pas retenus.

J’ai pris une photo un peu avant de prendre la parole

IMG_0899

Ensuite, chercher un titre. Tout le temps, partout, y penser.

IMG_0888IMG_0887

Inonder Karina de propositions.

Capture d’écran 2013-07-06 à 23.21.05IMG_0913

Essayer de voir « ce que ça donnerait »

Capture d’écran 2013-05-20 à 18.53.21   Capture d’écran 2013-05-20 à 18.52.22Capture d’écran 2013-05-20 à 18.51.21

et Karina répond invariablement « On n’y est pas, continuons » ou (mais c’est rare) :

IMG_1380

Prendre le problème par la photo, en chercher mille.

oliviabeegrillagereflections-5pluie olivia beeIMG_1116      couettes olivia beeolivia-bee-4olivia bee  IMG_0570IMG_0602IMG_0598fbebe7fb721514f4571bd9cd1495a53c

Chercher vraiment partout

Capture d’écran 2013-05-30 à 14.00.35IMG_1013 Capture d’écran 2013-05-30 à 14.01.45

Et puis en parler avec Martin Crawl. Il dit « On a tous une photo où on est très beau, ma mère en a une série comme ça, d’elle jeune avec des amies, dans l’herbe ». Il les envoie. Apparaissent Lilas et Rosa, leur complicité et leur joie. Sur une des photos, Danièle, la mère de Martin est floue. Elle incarnera l’omniprésence un peu étrange de Rosa. Je ne peux plus imaginer d’autre image pour illustrer le roman. Entre temps, il a trouvé son titre. Tadam :

couv daffodil

6 réflexions au sujet de « La naissance de Daffodil Silver »

  1. Je comprends si bien tout ça. La photo est très belle. François Clauzel (que vous ne connaissez pas, mais que vous lirez peut-être l’an prochain).

  2. Isabelle MONIN merci merci merci pour cette histoire, cette génèse. La lecture est une chose, l’histoire d’un roman, une autre. Un bonheur, une naissance, une lumière. Merci

  3. Le belle histoire que la naissance d’un titre et d’une image pour résumer, contenir ce roman. J’ai aimé aussi comment le titre passe par Rosa pour finalement se fixer sur Daffodil ! Un jour il faudrait que quelqu’un, un écrivain, ça va de soi, écrive le roman de son roman. Bon Gide l’a un peu fait c’est vrai avec « Le journal des faux monnayeurs », mais aller plus loin, tout raconter de la naissance de l’idée à ce choix du titre, et le raconter comme un roman !

  4. A l’origine, le roman s’appelait Le Prix Rosa. Jusqu’à une réunion, en avril, où les auteurs défilent devant les représentants qui iront ensuite prêcher la bonne parole auprès des libraires. S’ils étaient accrochés par ce que je disais du livre, ils étaient formels : le Prix Rosa était « un mauvais titre », du genre invendable. J’ai écouté leurs objections et abandonné mon titre de travail. Enfin pas tout à fait : pour moi, ce livre s’appelle toujours Le Prix Rosa…

      • Oui, j’adore ce titre aussi ! Il est intrigant et a du sens dans la structure même du roman – l’histoire d’une éclosion, de la libération de Daffodil S. par rapport au poids du passé. Disons que pour moi, ce roman a deux titres : un public et un plus intime…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s